Balade pour les 18

Oui, on a fait une belle balade dans les environs de Cerzau Azay Kadoré… surtout dans la voiture qui suivait celle du coach. Pour finalement ne pas jouer… Le récit de cette sortie rocambolesque !
Reprenons au début. Départ 13h30, nous suivons la voiture du coach. Sur le boulevard, arrêt de la voiture du coach. Nous nous arrêtons derrière, pensant à un incident technique. Le coach descend, ouvre le coffre, tripote les sacs, referme le coffre et remonte dans la voiture. La voiture ne redémarre pas. Echanges de textos . Un sac a été oublié. David resté à l’arrière est
mis au courant, se démène pour récupérer le sac.
Entre temps les voitures coach et suivant redémarrent. Direction St Maixent. Après la Crêche, la voiture du coach fait demi tour . Pourquoi se demande-t-on dans la voiture qui suit. Peut-être retournent ils chercher le sac. Nous on continue. St Maixent puis direction Azay le Brûlé. Grand route jusqu’à Cerzeau .Arrivé à Cerzeau. Point d’Azay !… Retour sur nos pas .
Pancarte Azay. Nous suivons Azay par des chemins où il ne passe qu’une voiture à la fois ! Pas question d’en rencontrer une autre ! On ne passe pas à deux. Enfin arrivée sur une grande route. : Azay. En fait, nous sommes revenus sur la nationale à Kadoré.

Echanges textos. Où joue-t-on exactement ? A Cerzeau ! Bon d’accord Direction St Maixent à nouveau puis à gauche toute direction Azay. Arrivée à Azay Oh bonheur une pancarte Stade. Nous suivons la direction jusqu’à Cerzeau, là où nous étions arrivés une demi heure avant à deux pas du stade.
Le comble de l’histoire c’est que quand nous sommes arrivés, le stade avait été déclaré injouable par l’arbitre et que le stade sur lequel nous aurions pu jouer éventuellement n’était pas tracé ! Retour donc à magné par des chemins détournés.
Et pendant ce temps là David qui avait récupéré le sac et qui filait bon train vers Cerzeau reçoit un texto lui disant de faire demi tour . Tout notre petit monde se retrouva sur le parking de Magné heureux d’avoir fait une belle balade mais très déçu de n’avoir pas joué.
Et pourquoi me direz vous le coach a-t-il fait demi tour sur la nationale ? Il avait tout simplement loupé la route qui le conduisait au stade et nous, pensant qu’il retournait chercher le sac, nous filions allègrement vers St Maixent
Quel beau dimanche après midi ! Avec le foot on ne s’ennuie pas et on découvre la géo locale!

DD

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.