Vent de galerne sur les U18

Déçus nos « 18 » qui n’ont pas réussi à s’adapter aux conditions climatiques alors que nos adversaires de Frontenay ont su, eux y résister. Un vent fort balayait samedi dernier le terrain de Frontenay d’un but à l’autre. Une défaite 2 à 0.

Sous ses coups de boutoir et sous ceux des Frontenaisiens, le roseau du marais a plié par deux fois tandis que le chêne des hauteurs ne rompait pas. A chacun sa mi-temps sous le vent. La première à l’avantage de la Venise qui s’installait dans le camp adverse et y menait de bonnes actions sous l’impulsion de Dylan mais qui se terminaient sur un très bon gardien ou en dehors du cadre, à côté ou au-dessus. Barre transversale trop basse ou maladresse de nos attaquants, on ne sait. Toujours est-il que le repos était sifflé sur un score nul 0/0 . Nos verts avaient laissé passer leur chance.
A la reprise les rôles étaient inversés. Le vent poussait nos adversaires qui ne se privaient pas de mener des incursions meurtrières dans nos 18 m. Et suite à un corner Frontenay ouvrait la marque en tout début de 2éme période. Il fallait tenir en défense et espérer une action providentielle pour espérer s’en tirer à moindre frais. Malgré les encouragements d’un public assidu, rien n’y fit et c’est même l’équipe locale qui aggravait le score en ajoutant un second but, profitant de sa domination. Malgré les actions sporadiques des nôtres , le score en resta là. Même si ce débordement de dernière minute aurait pu avoir un meilleur sort et réduire la marque.
La défense sous l’impulsion d’Arthur et Dylan à la coordination ont tiré leur épingle du jeu L’attaque n’ pas eu la réussite du dernier WE.
En avant les 18, demain sera un jour meilleur. Continuons à travailler, les progrès sont déjà sensibles.

Dd

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.