U18 : Poussifs à Pissardent nos jeunes « vert et noir »

Est-ce la reprise du championnat, le manque de condition de certains de nos joueurs qui retrouvaient la compétition après un long arrêt, l’absence de titulaires, particulièrement en charnière centrale, le manque de motivation ? Toujours est-il que l’on n’a pas retrouvé notre groupe U18 de début d’année en cette première mi-temps d’un match contre Aiffres-Vouillé, pourtant largement à leur portée. Un match nul, peut mieux faire.

Nos couleurs débutaient cependant pleines d’espoir puisqu’en 5 minutes, ils se procuraient deux occasions très nettes. L’une qui se terminait par une reprise  trop croisée et une autre sur cafouillage de la défense adverse, récupérée par Théo qui tirait hors cadre. Puis ce fut tout pendant une demi-heure. Nos adversaires mieux organisés, plus motivés, plus agressifs menaient la vie dure à la Venise qui ne s’en tirait que par des expédients en tout genre : sorties  en touche, débordements contrés in extremis, dégagements à l’emporte-pièce. Rien de bien construit. Seul notre gardien faisait sa partie exemplaire. Restait le coaching pour essayer de booster une vague verte sans consistance. Jordan rentré comme ailier droit apportait le souffle espéré. Après plusieurs débordements sur l’aile droite qui avait semé à plusieurs reprises le trouble dans la défense latérale rouge, une nouvelle attaque de celui-ci se terminait par un centre tir qui trompait le gardien adverse. Inespéré à ce moment du match, mais bon à prendre. Que pensait-on qu’il allait arriver ? Et bien non ce fut l’adversaire qui reprit possession du ballon et suite à une relance de notre défense  bien mal à propos dans l’axe, le ballon récupéré par les attaquants de Vouillé était envoyé sur l’aile, centré et repris aux 18 pour être envoyé au fond de nos filets. Le repos arriva donc sur ce score de parité décevant.

Le match reprenait dans la même configuration avec les joueurs d’Aiffres très accrochés au ballon et ceux de la Venise réduits à l’état de défense, malgré , en début de période une ou deux incursions chez les rouges qui auraient pu aggraver le score encore une fois avec la grâce de Dieu. Ce ne fut pas le cas et les attaques adverses déferlaient comme la marée sur notre défense et notre gardien qui sauvait à plusieurs reprises la situation en se jetant dans les pieds de l’adversaire. ça tenait par miracle ! et par un travail défensif d’Arthur qui avait trouvé une place à sa mesure au milieu de la défense ainsi que de Julien. Jordan s’étiolait petit à petit sur son aile droite pour finalement laisser sa place en fin de partie épuisé.

Le coup de sifflet libéra notre coach Stéphane qui se contentait, vu la pauvreté du match, de ce score à l’extérieur.

Cependant, les « Fans «  des U18 qui se trouvent régulièrement sur la touche, bravant toutes les intempéries et le froid, aimeraient bien se mettre un peu de satisfaction sous la dent.

Alors en avant les « 18 » ! Il vous faut atteindre la plus haute marche. C’est une obligation et non un simple souhait ! car l’ascenseur est bien bas…

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.