U18 : la Venise, les pieds dans l’eau, a fait couler la Gâtine!

U 18 :La Venise, les pieds dans l’eau, a fait couler la Gâtine !

Il n’a fallu que quelques minutes pour savoir qui allait tirer les marrons du feu de cette confrontation entre l’équipe de la Venise Verte et celle de l’U.S. gâtine, diminuée, il est vrai, puisque jouant à 10 tout le match.

D’entrée de jeu, le ton était donné. Valentin débordait sur le côté gauche, s’infiltrait dans la défense et ajustait, avec maîtrise, un tir qui ne laissait aucune chance au gardien. Nos couleurs prenaient d’assaut le but adverse, y portant à chaque instant, le danger, tel ce tir de Dylan qui rasait le poteau gauche. Ce n’était que partie remise puisque Valentin, très en verve, lancé par-dessus la défense, oubliait son défenseur et s’en allait, seul, battre le gardien gâtinais. Peu de temps après on retrouvait Valentin pour une passe décisive sur la tête d’Adrien qui ne manquait pas une aussi bonne occasion  En 10 minutes, la cause était entendue pour la Venise qui menait 3/0. Nos adversaires essayaient bien de contenir la vague verte et de porter quelques attaques, mais la défense emmenée par Arthur impérial annihilait toute velléité. Jusqu’au repos, la Venise montrait son manque de confiance habituel qui la prive de 50% de son potentiel.

La deuxième mi-temps nous offrait une équipe conquérante qu’on avait vue en début de saison. Ce fut d’abord aux alentours de la 55ème minute que suite à une action bien menée sur le côté gauche, un recentrage et un appel d’antoine que ce dernier anéantissait tout espoir de retour pour la Gâtine. A partir de ce 4ème but, ce fut l’avalanche. La confiance retrouvée, les blacks imposaient leur jeu et faisaient circuler le ballon, Tour à tour chacun y allait de son petit but, Valentin encore, puis  Aurélien d’une belle reprise de la tête sur corner, Julie d’une reprise extérieure du mollet gauche ! (faut le faire)  et même Dominique, le gardien devenu entre temps milieu de terrain y allait d’une jolie tête.Julien à nouveau après un débordement sur la droite et un centre reprenait de volée pour battre le gardien. Maxime très colère qui pensait marquer mais n’avait pas compté sur le gardien qui détournait, ce qui faisait l’affaire de Valentin qui avait suivi et pouvait tranquillement inscrire un nouveau but. Un débordement de Jordan sur l’aile droite se terminait par un tir, angle fermé pour aller battre une nouvelle fois un gardien dépité. Valentin ajoutait sa patte une fois encore, Et enfin un but collectif pour conclure attribué à Julien Antoine et Maxime, preuve que cette équipe fait corps !

Si on compte tout ça et on oubliera tous les tirs qui auraient pu faire mouche,  on en arrive à 13 buts, sans en rendre un que l’équipe adverse aurait bien méritée.

Bon arbitrage de David qui pour une fois a dû jouer bouche close et bon coaching de Stephane qui a bien fait tourner dans l’euphorie tous les joueurs

Toutes mes excuses pour la longueur mais il y avait matière !!!

DD

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.