Un coup franc rapide et un lob font la différence

Un coup franc rapidement joué , selon les normes arbitrales établies avant la rencontre et réglementairement valable, (dixit Mr l’arbitre), contesté par l’Absie-Largeasse, ce qui peut peut-être se justifier, et ce fut le tournant du match qui devait basculer sur un coup de dé.

Un résumé du match par DD…

Coup franc concédé par l’Absie. Aux 30m. Les joueurs adverses discutent autour de l’arbitre. Marius pose le ballon , le joue vers Jonathan, sans attendre quoi que ce soit de l’arbitre. Johann s’infiltre dans la défense désorganisée et va tromper le gardien. C’est la 75 ème minute . La Venise prend une option sérieuse pour la victoire alors que l’équipe adverse ne s’en remettra pas. Son jeu devient brouillon. Dans les 5 minutes qui suivent. Pat, coaché par lui-même juste avant comme n°9 tire les leçons du match précédent : Quand on se rend compte que le gardien pousse ses troupes et joue en quelque sorte en 4, il est forcément loin de sa cage !…Et de cela, il faut profiter. Ce que fit de fort belle façon ma foi notre entraîneur qui d’un coup de patte bien dosé du centre du terrain ajusta le lob parfait qui alla mourir dans les filets A 2/0, la cause est entendue  Johann à nouveau enfonce le clou et tue définitivement le match 5 min plus tard pour une belle victoire 3/0 qui fut longue à se dessiner et qui aurait pu virer dans l’autre camp.

Il faut noter une bonne partie de notre défense. Jérémy intraitable dans ses tacles impeccables et ses relances de classe, précises et longues qui portent tout de suite le danger dans la défense adverse. Un Alex, flanqué d’un Bertrand et d’un Séverin courageux qui n’ont absolument rien lâché jusqu’au bout.et qui ont tenu la baraque tout le temps qu’il a fallu pour que les attaquants trouvent la faille.

Le coup de pouce du destin fut pour nos couleurs témoignant ainsi de la solidité du groupe joueurs autour de leur coach et du groupe dirigeants autour de leur président Alain.

Il nous reste à jouer chaque match, l’un après l’autre sans pression (arrivera ce qui arrivera) avec cette solidité de groupe  pour que notre saison se termine en apothéose. Et si ce n’est pas le cas, avec le sentiment d’avoir accompli la tâche au mieux, ce qui n’était pas chose évidente en début de saison.

Allez la Venise En avant !!!

DD

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.