Séniors – L’oeil de Dd

D5 : Venise/ Coulon 1-1   Mais où était l’âme conquérante du dernier match ?!…

 Qu’elle était bien loin du match dernier notre équipe 18/D5. Nullement reconnaissable, tant son jeu nous a paru mièvre, sans saveur et sans épices !…Seule une poussée de notre 14 les a conduit vers un match nul heureux, en fin de partie.

D3: Venise/ Celles 0/1 Match des occasions manquées

Bien campée sur ses bases arrières et bien assise au milieu de terrain, l’équipe de Celles/Verrines n’était pas venue s’offrir en pâture au jeu court et alerte de la Venise. La maturité des défenseurs et la bonne conservation de balle de nos adversaires du jour ont eu raison de la vivacité et de la bonne volonté de nos attaquants. Le réalisme des uns a eu raison de la maladresse des autres.

D5 : Venise/ Coulon 1-1   Mais où était l’âme conquérante du dernier match ?!…

[…] Pourtant les Coulonais ne semblaient pas effrayants étant donné leur classement en fin de tableau. Cependant, on doit toujours se méfier  des derby et des mal classés. Nos frères ennemis n’étaient pas venus pour faire de la figuration . En témoigne un début de match tonitruant qui bouscule la Venise et les cadenasse dans leur camp une bonne partie de la première mi-temps. La blessure d’Aurélien en début de match n’arrange pas non plus nos affaires. Notre équipe subit les assauts répétés des attaquants adverses très mordants durant cette première période. Sans meneur, sans âme la Venise est  brouillonne  et ne réagit que par quelques contre attaques qui ne donnent pas grand-chose. Personne ne ressort du lot, ne serait-ce le gardien qui stoppe pas mal de velléités adverses. Et ce n’est que justice que nos amis de Coulon ouvrent le score. Il faut attendre le dernier quart d’heure pour voir nos troupes refaire surface et mener quelques incursions dans le camp adverse sous l’impulsion du désormais célèbre 14 ,alias le coach David, qui pousse ses joueurs vers le but coulonais. Et c’est finalement sur un corner heureux tiré par théo fils que la balle termine sa course dans les filets, pour le but égalisateur, salvateur. Ouf, on s’en tire à moindre frais !

Il faudra plus de sérieux et de volonté pour atteindre le groupe majeur de la deuxième partie de championnat. Et ce ne devra pas être qu’une histoire de famille, mais bien celle d’un groupe uni, soudé et porté vers la gagne !

Allez en avant la 18/D5 !

D3 Venise/ Celles 0/1 Match des occasions manquées.

[…] Nos couleurs portaient les premières attaques bien enrayées par les défenseurs puissants de Celles. Un corner à la 5ei ne donnera rien suivi dans la minute par un corner de Verrines qui sera aussi sans conséquence pour nous. Vient le quart d’heure qui aurait dû faire la différence : Pat lance Max qui s’échappe plein centre et se retrouve devant le gardien qui a le dernier mot. Dans la foulée, Clément ajuste un tir qui passe au-dessus de la barre, puis Jérémy reprend un corner qui passe devant les buts, mais la volée passe au-dessus de la transversale. Trois occasions qui auraient pu faire basculer un match de bon niveau technique de part et d’autre. Le ballon circule bien d’un côté et de l’autre avec un peu plus de maîtrise du côté de Celles et de rapidité côté Venise. Le match est plaisant, mais aucune concrétisation avant le repos.

A la reprise, la vitesse de Mathieu et la puissance de Max posent quelques problèmes aux défenseurs Cellois qui voient arriver derrière leur dos les centres de Mathieu. Bonne intervention du portier qui intercepte bien le ballon devant Etienne et tir trop croisé de Max qui passe de peu à côté. Là aussi, quelques occasions qui auraient dû faire la différence. Le milieu défensif de Celles maîtrise bien le jeu au milieu et alimente ses attaquants qui ne se privent pas de porter le danger dans notre camp. Et c’est sur une échappée de l’un d’eux que notre gardien Dominique plonge dans les jambes de l’avant-centre qui s’écroule dans la surface. Pénalty ou pas, l’arbitre siffle. C’est l’occasion pour Celles d’ouvrir le score sur un coup du sort.  « Le match se jouera à rien » disait Stephane le coach et c’est bien ce qui est arrivé. Placé devant l’obligation d’aller marquer, ce dernier change de tactique et transforme le 442 en 433. La venise poussée ainsi vers le but adverse se procure les occasions qui auraient pu faire basculer le match en notre faveur : Max déborde, centre, reprise d’Etienne au-dessus ; tir de Mathieu et belle envolée du gardien qui envoie en corner ; reprise de la tête de Jérémy : Au-dessus ; arrêt sur sa ligne d’un défenseur ; coup franc : reprise au-dessus. Après 6 minutes d’arrêt de jeu l’arbitre siffle la fin de la partie sur le score de 1/0 pour nos adversaires

Grosse déception pour nos couleurs qui ont perdu ce match par maladresse. Un match à leur portée, face à une équipe compliquée mais sans plus d’atouts que la nôtre. La réussite n’était pas avec nous malgré un bon match d’où ressortent Max et Mathieu.

Peut-être que la défaite face à Bessines a diminué notre confiance comme le pense certains. Cependant la réussite reviendra et les victoires avec.

Allez la Venise en avant !

DD

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.