26 Avril – U18 : Vernoux en Gâtine Saint Hilaire-Venise 3/1

Intéressant ce match St Hilaire-Venise verte/Vernoux en gâtine où l’on a vu nos jeunes U18 aborder le match avec beaucoup de pessimisme : «Aller là-bas prendre une tôle ! » entendait-on dans les voitures nous emmenant si loin de nos bases. Et pourtant, à l’issue du match, on lisait sur les visages une bonne satisfaction et une lourde fatigue.

Le match aller faisait référence et la crainte d’une nouvelle répétition qui avait des airs d’humiliation s’était installée en ce début de rencontre. Nos jaunes, tassés par l’adversaire autour de leur gardien Victor avaient bien du mal à faire face aux attaques incessantes des violets, qui ne semblaient inaugurer rien de bon. Les débordements des attaquants de Vernoux, côté droit malmenaient quelque peu notre défense qui s’en tirait tant bien que mal par une défense héroïque et quelques exploits du gardien Vivi. Nos attaquants menaient quelques incursions dans le camp adverse dont l’une d’elles se terminait par un tir sur le poteau, plutôt encourageant vers la quinzième minute. Mais dans la minute suivante, nos adversaires piqués au vif, suite à un nouveau débordement ouvraient la marque. Nos couleurs n’avaient rien à envier à leurs adversaires ni du point de vue technique, ni au niveau de l’envie. La seule chose qui faisait la différence, c’était la condition. Vernoux, plus rapide, plus vif imposait son jeu. Nos troupes avaient la volonté, mais pas les moyens physiques, d’autant plus qu’ils jouaient à 11 contre 14. Cependant, leur jeu de passes était plaisant et les rares attaques auraient pu se solder par un but. Malheureusement, ce fut Vernoux qui ajouta ce second but peu avant la mi-temps.

La pause permettait au coach de remotiver les joueurs et de les remettre dans le sens de la marche en privilégiant le jeu de passes qui déstabilisait l’équipe adverse. Puisque la condition, la rapidité n’était pas notre point fort, il fallait approcher les buts adverses en tenant le ballon et en faisant bouger cette équipe. Après quelque mise au point sur le comportement qui consistait à ne pas râler contre ses partenaires, mais à se battre ensemble, la seconde mi-temps débutait qui plus est contre le vent. Les recommandations du coach étaient respectées : Les passes arrivaient bien et les attaques montaient ainsi jusqu’au 18m des adversaires qui semblaient quelque peu perturbés. Pas rapides mais efficaces, nos attaquants portaient le danger sur les buts de Vernoux qui subissait, contrairement à toute attente. Et suite à une montée de nos joueurs, Loïc reprenait un centre qui allait se loger au fond des filets. A 2/1, le match reprenait vie et Saint Hil-Venise croyait de plus en plus à l’égalisation qui aurait pu intervenir à plusieurs reprises. La défense, à l’exemple de Florian qui se battait pour le collectif, bien regroupée autour de Vivi , héroïque sur ce dégagement aux poings sur un tir à bout portant tenait bon. Nos défenseurs montaient même à la médiane pour pousser des demis qui maîtrisaient bien la balle et qui faisaient un max pour ajouter ce second but égalisateur. Le sort ne voulut pas leur sourire et c’est Vernoux qui aggrava le score en fin de match sur une contre attaque.

Ce score de 1/3 avait quelque chose d’un peu décevant tant la deuxième période avait vu nos troupes retrouver un optimisme qui contrastait avec le pessimisme du début de match. Une confiance retrouvée et avec laquelle on peut faire de grandes choses !

Jouez avec vos moyens, continuez à perfectionner votre jeu de passes qui vous va très bien et les résultats du travail finiront bien par payer. Et surtout pensez bien que sans la condition physique, vos adversaires vous domineront toujours.

Allez les petits gars en avant !

DD

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.