04/10 – U15 – Une victoire méritée sur le terrain de Mauzé

Un début de championnat intéressant pour notre équipe U15 en entente avec l’AS Portugais avec l’enchainement d’une deuxième victoire, est-ce grâce aux oranges à la mi-temps ? aux fruits secs d’avant match ? Peut-être mais c’est avant tout la marque de la qualité d’un groupe qui se dessine peu à peu. Menant 2 à 0 à la mi-temps, notre supériorité n’était pas discutable mais une seconde mi-temps plus électrique à mis à l’épreuve les nerfs des joueurs et des spectateurs. Une victoire finale 3 buts à 2 bien méritée.

Merci à Steph, reporter photo de luxe sur ce match !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il faisait encore beau à l’arrivée sur le terrain de Mauzé, il était même 14h20, pour un match à 15h30, on allait avoir le temps de se préparer ! Les joueurs étaient détendus, contents d’être là et l’ambiance était déjà bonne dans le vestiaire. Une poignée de raisins secs par ci, un abricot sec par là, Isaki découvrant en grimaçant qu’il n’aimait vraiment pas les figues séchées, tout le monde se préparait tranquillement et puis tout naturellement le silence se fit, le groupe se concentrait, se sentait concerné, un excellent début ! L’intérêt était de réussir à reproduire les bons éléments de la semaine précédente, s’appuyer sur un collectif qui commence à se dessiner.

C’est certainement ce qui nous permis de rentrer pour une fois rapidement dans le match et d’assoir rapidement une vraie domination. Malgré la résistance des joueurs de GJ Sud Deux-Sèvres, nous avions plus de vitesse avec de très bonnes percussions de Téo sur son aile droite, d’Enzo au centre et d’Arthur sur l’aile gauche. Leur numéro 10, techniquement leur meilleur joueur, fut rapidement muselé par Simon et c’est tout notre milieu de terrain qui s’installa et que dire de la défense avec un Alexis et un Isaki vigilants, Jean Claude attentif au marquage et un Rémi impérial qui couvrait parfaitement sa défense. Malo qui dépannait dans les buts se voyait déjà passer le même match que le samedi d’avant: calme. Et c’est sur un superbe débordement de Téo que le match se débloqua quand son centre en retrait trouva Enzo au point de pénalty qui propulsa le ballon au fond de leur filet ! Ce n’était que justice. Et que dire quand notre tandem remis ça quelques minutes plus tard, Téo se battant rageusement pour récupérer le ballon dans les pieds de son défenseur pour déborder, centrer et trouver encore une fois Enzo qui, d’une tête en pleine course à ras du poteau, venait signer un doublé !!! Pendant ce temps, toute l’équipe travaillait, Hicham au milieu du terrain, Simon ne lâchait pas son 10 qui ne pouvait profiter que de quelques miettes et c’est Rémi qui venait couper la plupart de leurs passes en profondeur sur quelques tacles bien sentis. Quelques percussions dans l’axe nous faisait tout de même mal quand nos interventions défensives n’étaient pas assez appuyées ce qui donnait l’occasion à Malo de cueillir quelques ballons mollassons. Des occasions, nous en avons eu d’autres, amenées par de belles percussions d’Alex qui venait semer le trouble dans leur défense à coup de crochets extérieurs et d’accélérations tout comme Enzo, intenable qui réussissait tout ce qu’il entreprenait comme cette jolie talonnade ou cet enchainement de double-contact qui donna le tournis à son défenseur qui cherche encore le ballon ! Le score à la pause était de 2 à 0 et c’était peu cher payé. Les supporters Mauzéen en était plus à se demander combien ils allaient en prendre plus que s’ils pouvaient gagner.

Le discours de mi-temps fut centré sur deux choses: il n’y avait QUE 2 à 0 et un but de leur part pouvait tout changer ! Il fallait tuer le match en mettant un 3eme but rapidement. Deuxième chose, ils allaient certainement revenir très remontés sur la pelouse et il faudrait faire très attention au premier quart d’heure ! Une petite orange et on repart. Et tout se vérifia… Dès l’entame de la seconde mi-temps, on sentit très vite qu’ils avaient décidé de muscler leur jeu, les interventions étaient plus sèches, plus physiques, parfois à la limite de la régulière comme en témoignent les chevilles de Malo (passé sur le terrain, Simon étant rendu dans les buts) ou d’Alex. Cela ne nous empêchait pas de nous procurer de nouvelles occasions, Enzo manquant la balle du 3à 0… Et… Ce que nous craignions arriva, GJ sud Deux-Sèvres envoyant des grands ballons vers l’avant, c’est sur l’un d’eux que le malheureux Rémi, dernier défenseur, sous la pression adverse, manqua sa relance laissant un boulevard vers les but à leur attaquant qui ne manqua pas l’occasion de réduire le score. Et là, tout changea ! L’espoir revint chez les adversaires, le public se réveilla, la tension devint palpable ! Le doute s’installa… Les joueurs adverses étaient devenus plus mobiles, notre replacement moins bon, notre engagement plus limité et c’était bien eux qui se procuraient les meilleures occasions mais ils ne trouvaient pas le cadre, notamment sur une belle reprise de volée qui vint frôler la lucarne de Simon. Nous étions dominés dans la tête et sur le terrain malgré un gros travail de notre défense, notamment d’un Maxime intenable comme arrière droit, qui ne lâchait rien. Et nous n’arrivions pas à poser le jeu, nous nous mettions à balancer comme eux, un vent de panique soufflait ! Comme souvent dans de pareil cas, ce sont les coups de pied arrêtés qui deviennent décisifs. Alex posa son ballon à 25m après une faute sur lui sur l’un de ses fameux crochets., il prit un peu d’élan et décocha une frappe à la fois tranquille et puissante du plat du pied qui survola le mur pour aller finir dans la lucarne opposée !!! Leur gardien n’avait même pas bougé, le silence dans les tribunes… Mais après une petite baisse de moral, les mauzéens eurent le mérite de ne rien lâcher et de repartir à l’assaut. ils finirent par obtenir un coup franc eux-aussi qu’ils envoyèrent dans nos filets, notre remplaçant gardien lui non plus n’avait pas bougé ! 3 à 2 ! L’électricité revenait ! Les dernières minutes furent longues mais nos joueurs ne lâchaient pas, notre défense pliait mais ne rompait pas ! Trois coups de sifflet ! Fin du match !!

Les progrès sont nets, match après match !! L’équipe se pose, devient cohérente, commence à beaucoup mieux jouer ensemble ! Une grosse qualité de percussion et une défense qui sait être intraitable ! De quoi être fiers de notre prestation et confiants pour la suite de la saison !

Allez la VVP !

David

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.