05/10 – L’oeil de Dd – Séniors: Deux nouvelles victoires

Il fallait pour la D2 aller gagner aux « Gardoues » , c’est fait, avec la manière : 2/0. Il fallait une victoire face à Arçais pour la D5, c’est fait 3/1. Bravo les gars, encore deux victoires qui nous hissent aux premières places du classement. Et toutes mes excuses à ceux dont j’écorche parfois le nom.

Un coach fatigué mais confiant à la mi-temps

Un coach fatigué mais confiant à la mi-temps

Pour la D2, selon les coaches, il n’y a pas eu photo. Victoire logique, nette, qui ne souffre pas de contestation et qui conforte la capacité de bien faire de notre équipe fanion face à une équipe de Bessines PTT. Du moins, les points pris maintenant ne sont plus à prendre. Deux noms semblent ressortir selon les commentaires d’aujourd’hui : Jonathan et Marius. Un point de bonus pour eux.

La D5 débute son match comme d’hab. Nos anciens montrent qu’ils savent manier la balle, ce que nous savons tous mais qu’ils doivent ignorer, ou vouloir se le prouver. Trois petits tours sur eux-mêmes avec la balle avant de la distribuer à leurs partenaires (Sans rancune Fred et Aurel…) ou porter le jeu rapidement vers l’avant. Et puis toujours cette attaque inefficace ! Arçais lui ne se pose pas trop de problème et procède par longues balles et un jeu plutôt décousu qui ne convient pas à notre jeu plus technique et auquel on a du mal à s’adapter. Les longues balles, les chandelles qui atterrissent sur notre défense, pose à chaque fois problème et constitue un danger permanent. Si bien que vers la 20e une longue balle et cafouillée par nos défenseurs. Un contre adverse se retrouve face à Clément qui ne peut que constater les dégâts. Piqués au vif, la VV sous l’impulsion de Vincent sonne la charge et c’est Julien qui égalise dans les minutes qui suivent. Nos couleurs savent à partir de ce moment que la victoire ne leur échappera pas. Leur emprise sur le match est de plus en plus pressante. A la pause, David est confiant « Ils vont faire des erreurs, ils sont fatigués, il y a plus d’espaces. On est revenu tout de suite…. »

A la reprise, l’emprise collective de la VV se fait de plus en plus sentir. Deux corners consécutifs, trois tirs de Thibault , Vivien et Aurélien frôlent le cadre. Arçais commet alors des fautes. Sur l’une d’elles aux environs des 20 m, c’est Vivien qui ajuste un coup franc dans le coin gauche que le gardien ne peut stopper. C’est la balle du 2/1 qu’on voyait arriver et qu’avait prédit ce dirigeant d’Arçais sur la touche. Notre bloc défensif était monté au niveau de la médiane et soutenait plus vigoureusement les attaquants, menaçant maintenant régulièrement les buts de l’adversaire. Arçais jeta ses dernières cartouches dans la bagarre en faisant monter son défenseur central au poste d’avant-centre. Il sema un peu de panique dans les rangs de la Venise, sans parvenir toutefois à tromper notre défense, ses partenaires se montrant maladroits au moment de la conclusion. Et ce qui devait arriver se produisit dans les dix dernières minutes. Une action personnelle de Vivien dans une défense fatiguée concluait le match à 3/1. Pas un tir canon de Vivien mais suffisamment judicieux pour que le gardien laisse échapper le ballon dans ses buts.

Après un début de match pour se faire plaisir, la D5 sous l’impulsion de ses anciens s’est procurée une belle victoire, face à une équipe d’Arçais au collectif moins stylé, mais très volontaire.

Bon arbitrage de Monsieur l’arbitre et bon comportement des joueurs.

Allez les gars et en avant la Venise !

Dd

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.