7/12 – L’oeil de Dd

Avec un léger décalage… Retrouvez les résumés des matchs séniors du WE dernier. Nos verts ont fait parler la poudre ce dimanche puisque notre D5 en lever de rideau a fait mordre la poussière à son adversaire du jour Saint Florent 5/0, tandis que la D2 disposait du Clou-Bouchet 5/1

Feu d’artifice à la Venise pour conclure la première partie de championnat.

Carton plein pour la D5 qui a remporté tous ses matchs et accède ainsi au championnat sélectif pour gravir l’échelon supérieur de la D4. L’équipe de David s’abonnit de match en match. Cette équipe qu’on a connue instable depuis trois années, se transforme de chrysalide en papillon prêt à prendre son essor au contact de joueurs plus expérimentés : Bertrand, Séverin, Fred, Aurélien. Certes, toutes les occases ne sont pas encore réalisées, mais le bon quart d’heure s’allonge match après match pour donner de la consistance au match entier tel que celui de ce week-end.

Dès la 7e, la Venise obtenait un corner qui donnait le ton à ce début de match. La Venise démarrait avec de bonnes intentions qui se concrétisaient rapidement, contrairement à l’habitude. C’est Dylan qui quelque instants plus tard s’échappait, brûlait la politesse à la défense de Saint Flo et se présentait devant le gardien pour ouvrir le score 1/0. D’autres occases se présenteront à nos joueurs durant cette première mi-temps. Saint Flo répliquait par contre attaques, mais la maîtrise du jeu restait dans les pieds de la Venise. Le jeu se durcissait quelque peu mais demeurait dans les limites du raisonnable, contrôlé de manière efficace par Didier, notre arbitre bénévole du jour qui s’était collé à une tâche pas facile.

Après le repos, nos troupes reprenaient leur marche en avant et en faisait voir de toutes les couleurs à leurs adversaires. Dès la reprise, c’est Thibault qui d’un petit lob marquait un second but. Dans le même quart d’heure, temps fort de ce match pour la Venise, Dylan débordait sur son aile droite et obtenait un corner que reprenait d’une magnifique tête décroisée Théo. 3/0. La Venise continuait à marquer son emprise sur le match et les occases se succédaient mais sans réussite. Notre D5 retombait-elle dans ses travers ? Elle souleva ce doute puisque Valentin d’une reprise de volée ajoutait un 4e but dans le dernier quart d’heure : 4/0 Et enfin Thibault ne manque pas l’occase en or à la 92e (que lui laisse son coach David rentré auparavant) 5/0

Un match plein pour la D4 qui confirme les progrès entrevus la semaine précédente et qui est le bienvenu puisque la deuxième partie du championnat se jouera à un niveau plus élevé.

Bravo la D5, contrat rempli aujourd’hui. Et vive la D4 à la fin de saison!

Pour cela En avant les p’tits gars. « Toujours devant ! » Telle sera notre devise.

La fête devait être totale et elle le fut puisque la D2 s’offrait le Clou-Bouchet après un match bien maîtrisé de bout en bout. Dur dur ! mais « exemplaire » du côté Venise selon le mot de notre président Thierry.

Il fallait gagner pour éviter la zone rouge, mais il en était de même pour le Clou qui n’était pas venu à la Venise pour conter fleurette. D’entrée de jeu, Domi, notre gardien dut s’employer à plusieurs reprises pour s’interposer devant les attaques tranchantes de l’adversaire et éviter l’ouverture du score en leur faveur. Jusqu’à la fin du premier quart d’heure, rien ne prédisait une victoire nette, bien au contraire. Les actions du Clou se faisaient pressantes et le manque de réussite ou la maladresse de ses attaquants soulageaient les fans de la Venise. Puis, petit à petit, les verts prennent la direction des opérations. Mathieu, Max, Etienne, Alex en font voir de toutes les couleurs aux défenseurs adverses qui ne lâchent cependant rien. Mais les actions aussi bien construites soient-elles ne resteront que des occases… La pression se fait pourtant de plus en plus forte sur les défenseurs du Clou et suite à un corner d’Etienne, c’est Charles qui d’une tête bien placée ouvrait le score. 1/0. La domination des verts se poursuivra jusqu’à la pause et se concrétisera deux fois dans le dernier quart d’heure. Mathieu lance Etienne qui file jusqu’au but et efface le gardien pour le 2/0. Puis Mathieu déborde et ajuste le gardien pour le 3/0. La cause semble entendue à la pause et la buvette fait le plein dans la perspective d’une victoire sans contestation.

C’est cependant sans compter sur l’envie pour le Clou de revenir à la marque dans la seconde mi-temps ; ce que redoutait au début de la pause le coach Stephane « notre équipe est tellement fragile par moment que la victoire n’est pas encore acquise » Après un coup franc mirobolant de Marius en ce début de 2e mi-temps qui laisse la défense et le gardien sans réaction et porte le score à 4/0, les craintes se dissipent quelque peu. Rien ne laisse présager que le Clou va baisser les bras. Bien au contraire les bleus montent leur défense et viennent titiller notre arrière garde. C’est leur quart d’heure, un regain de fierté qui sous l’impulsion du n°9 transperce à plusieurs reprises notre défense et fait craindre le pire en plusieurs occasions. Et suite à une belle action les bleus réduisent logiquement le score à l’heure de jeu. Ce but arrive trop tard pour espérer revenir au score, d’autant plus qu’           Alex crédité d’une excellente partie par l’équipe dirigeante se charge du dernier but de la tête sur corner obtenu par Max. Belle partie aussi de Romain en particulier et de l’ensemble de l’équipe en général. Etienne a su être plus collectif.

D’autres combats attendent notre D2 pour atteindre l’objectif qu’elle s’est fixée : le maintien. Elle a prouvé aujourd’hui son sens de l’abnégation et de l’exemplarité dans la rudesse des heurts tant l’enjeu pour les deux équipes était grand.

Allez la D5 En avant pour le maintien !

PS Cherchez l’erreur…

Dd

 

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.