15/11 – Un WE de coupe: l’Oeil de Dd et les honneurs de la presse

Une belle victoire de l’équipe Réserve 8 buts à 0 en coupe Saboureau contre St Maixent de Beugné et une défaite logique de notre équipe Première en Coupe du Centre Ouest contre St Jean d’Angély avec quelques regrets mais sans avoir à rougir, une progression à confirmer dès le WE prochain.

FOOT CPE CO VENISE VERTE-ST JEAN D'Y - 1

Retrouvez ici l’article paru cette semaine dans la Nouvelle République (merci d’ailleurs pour la photo ci-dessus et pour sa légende: « Marius Chamard, capitaine de la Venise Verte, est à la tête d’une équipe qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. – (Photo cor. NR, Henri Bonin)« )

L’Oeil de Dd à suivre…

Coupe du Centre ouest Venise (D2) St jean d’y (DHR) 0/3

Tout aurait peut-être différent si le score des premières minutes avait été inversé. Malheureusement, c’est la DHR De saint Jean d’Y qui a pris ses distances avec la Venise et qui a mené ensuite les opérations à sa guise. Il n’y a rien à dire la victoire est revenue au niveau supérieur 0/3. Cependant, nos couleurs n’ont pas à rougir de ce score. Sur le terrain, il n’y avait pas quatre divisions d’écart. Tout au moins jusqu’à la fin de la première mi-temps où l’étroitesse du score reflétait bien la partie. C’est-à-dire une légère domination de St Jean ; mais à laquelle nos valeureux guerriers faisaient plus que répondre. Si la maîtrise du milieu de terrain était du côté adverse, notre défense appliquée bien secondée par notre gardien aux bonnes interventions faisait face à toutes les attaques et gardait notre cage hors du cahos. Quant à nos attaquants, avec beaucoup de réussite certainement, ils auraient pu ouvrir la marque sur des actions de Max ou Jo. Un petit but seulement aurait pu changer la face des choses pour faire douter la défense de St jean et redonner confiance à la Venise. Malheureusement, il était dit que le coup de pouce ne viendrait pas. Le sort était du côté de nos adversaires qui juste avant la pause, au plus mauvais moment et coup sur coup ajoutait deux nouveaux buts qui ruinaient tout espoir de recoller au score. Le premier sur un loupé de notre défense vers la 40 e et le second dans la foulée. Max réagissait bien juste avant la pause, mais se heurtait au gardien.

Dès La reprise St Jean accentuait son emprise sur le match et déroulait en toute tranquillité son football. Avec la rentrée de Mathieu, la Venise bénéficiait d’un peu plus de vitesse et précision. Ce dernier tirait au ras du poteau vers la 60e et on marquait même un but mais sur hors-jeu, preuve que nos joueurs ne faisaient pas office que de sparring partner, mais aussi d’adversaires valeureux, opposant un football de qualité. Cependant, au fur et à mesure que le temps passait, chacun se rendait compte que la tâche devenait impossible. On sentait petit à petit que la Venise se démobilisait et que St jean maîtrisait. Le score en resta là à la fin du match. Un peu déçus les verts, mais si la victoire était méritée, nos troupes n’avaient pas grand-chose à se reprocher. Une bonne galerie sur la touche à Irleau à laquelle, je dirais, qu’il a manqué  ce petit brin de folie qui aurait enflammé un match pour pousser nos joueurs à se sortir toutes les trippes afin de pousser les adversaires à la faute et accroché un résultat. Le 13e homme sur la touche l’a-t-on entendu suffisamment ?…

Il reste la coupe des DeuX-Sèvres. Allez les garçons, c’est pas fini. Il y aura encore de beaux jours devant nous.

Bravo à l’équipe 2 qui a ramené en coupe Saboureau un joli score de 8/0. A confirmer ce renouveau en championnat.

Allez la Venise En avant !…

Dd

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.