22/11 – L’Oeil de Dd

Notre équipe réserve défaite à St Liguaire sur le score de 5 buts à 1 avec une mauvaise blessures aux adducteurs pour Valentin, notre équipe première qui s’incline finalement à Mauzé 5 buts à 3 après avoir mené deux fois au score et sans démériter. Un bilan comptable décevant et un moral en berne… A nous de nous en relever, plus forts !

Saint Liguaire trop fort…

Face à l’avalanche d’indisponibles du côté Venise, la partie était trop inégale. Jouer à onze et demi et qui plus est avec des blessés, devant une équipe qui joue à 14, l’exploit aurait été de tenir deux mi-temps pleines. A la pause, cependant, on pouvait encore l’espérer puisque nos valeureux guerriers en étaient à égalité 1/1. Après un début de partie sur laquelle St Liguaire avait pris l’ascendant, mais n’arrivait pas à ouvrir le score, la Venise refaisait surface pour aller inquiéter ses adversaires. Vers la 30e , une attaque sur l’aile gauche des verts se concluait par un centre qui était dévié en corner par l’équipe adverse. Sur le corner une bonne reprise de volée envoyait le ballon au-dessus de la barre. Peu de temps après c’est Thibault qui tirait aussi légèrement au-dessus. Notre défense tenait le coup et Clément se montrait à plusieurs reprises intraitable dans ses buts. Malheureusement, St Liguaire tenait nos verts sous pression et leur meilleure technico-tactique, à laquelle il faut ajouter la puissance et l’expérimentation de leur défense, allait finir par payer. Vers la 40e , suite à un mauvais renvoi de notre défense, un attaquant s’emparait du ballon pour aller battre notre portier Clément.1/0 La réaction des verts ne tardait pas. Avant la pause, un coup franc suivi d’une tête aboutissait dans les pieds de Thibault qui dans un tout petit angle trompait le gardien adverse de belle façon.1/1.

Des signes de fatigue relevant de blessures mal guéries s’étaient déjà manifestés avant la fin de la première mi-temps. La reprise ne tarda pas révéler cet état puisque dans les cinq premières minutes Saint Liguaire ajoutait un second but qui sonna la fin de des espérances. Les Léodgariens prenaient le match à leur compte et n‘en lâchèrent plus les commandes. Les buts s’ajoutèrent les uns aux autres pour au final un 1/5 mérité pour St Liguaire. La rentrée du coach David (Méchineau) apportait un peu de poids à notre équipe, mais après la blessure aux adducteurs de Valentin, le moral était en perte de vitesse et ce n’est qu’avec quelques excellents arrêts de Clément que le score n’a pas été plus large.

Une bonne première mi-temps malgré la domination de St Liguaire et une deuxième où le mental n’y était plus. Pourtant une équipe qui s’est battue mais trop souvent dans son camp. Monter notre défense est chose bien difficile sans véritable patron. Il faudrait certainement trouver un moyen technico tactique pour y arriver. Monter tous ensemble, mais aussi être capable de revenir vite se replacer. Monter sur les relances du gardien. Et pour le gardien attendre avant le dégagement que tous soient remontés. Pas de précipitation.

Mais il est plus facile de dire que de faire… Je sais… Allez les gars courage et en avant la Venise !…

Dd

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.