Un entrainement de haute intensité

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pascal Landais, entraineur des gardiens professionnel du FC Chamois niortais, était sur le stade de Magné hier soir pour assurer une séance d’entrainement pour nos gardiens séniors. Malo, Dom et Clément ont donc pu goûter aux joies d’un entrainement de haut niveau, tant dans l’exigence que dans l’intensité.

« Pour les gardiens, il faut toujours travailler les choses simples. Répéter, répéter et répéter encore. C’est comme pour les joueurs qui doivent constamment retravailler les passes/contrôles. » Pascal qui ne jure que par le travail et l’attention que l’on porte aux choses simples, a vraiment envie de transmettre l’expérience qu’il a acquise comme gardien mais aussi comme entraineur durant ses nombreuses saisons aux chamois. Loin de son quotidien avec les gardiens pro pour lesquels « il ajuste chaque entrainement en fonction des carences constatées sur le match, des visionnage des vidéos des attaquants adverses, des qualités et des défauts récurrents, des objectifs du coach, du mental de ses gardiens… », il a adapté sa séance car « chacun doit d’abord passer la seconde marche de progrès » tout en conservant son exigence: « Clément a pris 20 pompes, on s’était mis d’accord au départ, avec moi on ne boxe pas le ballon, on travaille pour le garder, c’est ma philosophie. Si tu le boxes, tu ne sais pas où il va après, au mieux sur un partenaire au pire dans les pieds du buteur d’en face et là t’es mort. » Il reconnait volontiers que ce poste en bien particulier, que toute erreur se paye cash mais pour ça il « cultive un état d’esprit positif » qui pour lui n’est pas difficile à mettre en route à une condition, « quand on fait une grosse erreur qui pénalise l’équipe… c’est plus facile de passer à autre chose si on ne nourrit pas le gardien de remarques négatives . La remise en question est indispensable et il faut se servir de ses erreurs pour progresser , en ayant une seule idée en tête : aller de l’avant !!!! ».

« Venir au près des clubs du département, c’est important car notre club est avant tout un club régional. On ne doit pas oublier d’où on vient ». Magnifique état d’esprit qui nous a fait passer hier soir, sous la bruine, un excellent moment de football, riche en échanges. Nos gardiens ont surement bien dormi. Merci Pascal.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.