25/09 l’oeil de Dd – 4 à 2 : Une victoire au mental pour notre équipe 2

dsc_1577-copierCe fût un bel après-midi sur le stade de Magné ce dimanche, soleil estival, terrain reverdi… Tout était réuni pour du bon football, et c’est ce que nous avons eu pour ce premier tour de coupe Saboureau ! Mal embarquée en étant mené 2 à 0 à la demi-heure de jeu, notre équipe réserve a su renverser la tendance pour finalement s’imposer logiquement 4 buts à 2.

Jour de coupe pour la réserve et jour de victoire. La Venise entamait son match contre Echiré avec beaucoup d’envie devant son public. Les premières minutes étaient à son actif. Charles poussait ses troupes vers l’avant. Un premier corner sans conséquence et un débordement suivi d’un centre, et tir non cadré mettaient la pression sur la défense adverse, d’autant plus que Vincent et Charles s’activaient au milieu et dominaient leurs vis-à-vis. La Venise jouait bien. Cependant, pas de buts pendant ce temps fort. Après un quart d’heure Echiré retrouvait la confiance et prenait petit à petit la maîtrise du match. Les verts baissaient en régime et nos adversaires procédaient par longues balles et portaient le danger rapidement dans le dos de notre défense à plusieurs reprises. A la 20e , l’ailier droit débordait et centrait. La reprise trompait notre gardien. Echiré ouvrait le score : 0/1. Puis dans la foulée, un nouveau centre venu de l’aile gauche trompait un de nos défenseurs qui marquait contre son camp : 0/2. Le mental en prenait un coup. Le temps de souffler pendant la pause mi-première mi-temps et nos troupes ragaillardies repartaient de plus belle à l’assaut des buts adverses. Une première fois, Dylan s’échappait et portait le score à 1 à 2. Le milieu de terrain des Verts reprenait l’initiative et produisait de belles actions collectives qui étouffaient l’adversaire. Et c’est suite à l’une d’elles que la passe décisive de Florian vers Dylan amenait l’égalisation de ce dernier.2/2 L’espoir renaissait à la pause. Les conseils et directives du coach Cyril encourageaient en ce sens.

Le début de 2e période était à l’image de la première. Les Verts faisaient le pressing sur le camp d’Echiré. Jo, Vincent, Simon auraient pu permettre à notre équipe de prendre l’avantage. Ce ne fut pas le cas et Echiré reprit la main sur la partie mais de façon stérile. La Venise subissait, ce qui faisait dire à un spectateur : « ça s’endort ». Juste au moment où Fred contrait avec la joue et l’oreille une reprise d’un joueur d’Echiré et resta quelques instants au sol. Est-ce le coup qui raviva nos troupes ? Toujours est-il qu’à partir de cet instant nos joueurs ne relâchèrent plus leur pression et bousculèrent leurs adversaires. Clément Lortion se battit comme un beau diable sur son aile droite  et récupéra 2 ballons dans les jambes de son adversaire. Le premier donné à Dylan qui du plat du pied offrit l’avantage à nos couleurs  3/2, le second filé à Julien M qui ne se priva pas d’aggraver le score 4/2 et de ruiner les espoirs des joueurs d’Echiré. Ces derniers ne s’avouèrent cependant pas vaincus et adressèrent leurs dernières banderilles à notre défense qui fit mieux que de résister, aidée en cela par le poteau. Mais quand la confiance est là, la chance aussi.

Bravo les gars, une belle victoire commencée dans la douleur, terminée dans la joie avec au milieu un bon mental qui permet de remonter un score de – 2 et de renverser ensuite la situation. C’est le signe des équipes fortes. Alors En avant la Venise Y’a des beaux jours à venir !

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.