23/10 – Victoire dans le derby de D4

img_0083Du derby des mal classés de D4 Coulon-Venise Verte, on attendait un combat âpre à une quête de points permettant de respirer un peu pour chaque équipe. Ce fut La Venise qui s’en tira au mieux puisque le score à la fin du match était de 2/1 en notre faveur. Une bonne bouffée d’air frais qui gonfle le moral de nos troupes descendu depuis quelque temps dans les chaussettes.

Retrouvez aussi ici le CR des match du WE du 16/10

De bonnes conditions étaient réunies : Des coachs en pleine forme, des spectateurs qui poussaient,  Le banc de touche qui disposait de trois joueurs supplémentaires, capables de suppléer à tout moment une blessure, une condition un peu juste de l’un ou de l’autre, un besoin de souffler. Jouer à 14 ou à 11 n’est évidemment pas la même chose et le turnover d’aujourd’hui a été le bienvenu. Dès l’entame, on sentait une grande envie de s’imposer et de porter le jeu vers l’avant pour les deux équipes. Chacune de ces dernières jouaient avec les mêmes armes : Vitesse, jeu collectif et agressivité. Le ballon circulait d’un côté et de l’autre, sans danger réel pour les deux gardiens, des petits frissons mais rien de bien méchant. Vers le milieu de la mi-temps, Val se déchaînait une nouvelle fois sur son aile droite, remisait sur Thibault, on s’y reprenait à plusieurs fois pour tirer, mais c’est finalement Théo qui envoya la balle au fond des filets 0/1. Sur la remise en jeu, Coulon envoyait son ailier vers les buts de Max qui avait troqué son maillot de 11 pour celui de portier suite à une délicatesse de cheville. Taclé magistralement par Aurélien, cette tentative coulonnaise échoua, mais quelques instants plus tard, un attaquant se présentait à nouveau devant Max qui d’un maître coup de pied sauvait la situation. C’est dire que Coulon y croyait et il avait bien raison d’y croire car dans le dernier quart d’heure c’était l’égalisation dans leur temps fort. 1/1. C’était sans compter sur le public fidèle de notre équipe qui multipliait les encouragements avec des « allez les verts ». Les coachs ne cessaient de prodiguer leurs conseils : « Faites jouer, vers l’avant, sur les côtés… ». Tant et si bien que nos verts survoltés déferlèrent sur les buts adverses. Théo menait une action perso sur son aile gauche se jouant de plusieurs défenseurs qui se terminait par un corner sans suite. Coulon répliquait par une contre attaque qui se terminait par un tir trop croisé, avant qu’une action Valentin Théo Valentin ne portât le score à 1/2 pour la Venise. La 2e partie du match se résuma à une crispation, camp Venise, et à une course poursuite coulonnaise pour égaliser. Rien n’y fit, le score en resta là et la Venise put enfin pousser son cri de victoire. Une victoire laborieuse, pas imméritée cependant, mais que Coulon contesta jusqu’au bout.

Bravo les verts. Il fallait cette victoire. Et vous l’avez construite avec votre ténacité, le calme du coach Cyril et l’effervescence du coach Fred. A la semaine prochaine pour une autre victoire.

img_0085

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.