04/12 – L’œil de Dd

img_0021-copierUn bilan contrasté pour nos séniors ce WE avec une large victoire de notre équipe réserve mais une défaite de notre équipe première. Retour sur le match de l’équipe réserve avec Dd.

Ils ont ouvert la goulotte !…et versé 8 buts dans la bassine !

Huit buts marqués contre deux encaissés et quatre cartons. Voici résumée, toute la rage de nos valeureux 12 guerriers sous la conduite du coach Fred, qui avait retrouvé pour la circonstance son rôle de gardien de  boite devant la cage de Dom.

Le premier quart d’heure s’avérait pourtant du côté de Bessines, temps fort qui s’il avait été concrétisé aurait peut-être changé la face des choses. Leur manque de réussite, matérialisé par ce tir sur la barre, suivi d’une reprise repoussée par Dom et dans la foulée d’un tir légèrement hors cadre, a permis à la Venise de respirer et de refaire surface petit à petit dans les vingt minutes qui ont suivi. Dans la première contre attaque, la Venise obtenait deux corners consécutifs qui se terminait par un cafouillage dont profita Thibault pour envoyer la balle au fond des filets : 0/1. Sous la pression d’un public de supportrices aux taquets : « Faut se bouger, faut pas les laisser passer ! Boum ! » et les encouragements du quatre/coach :  « Y’a du mieux les gars ! », la vitesse supérieure était enclanchée (avec bien quelques petites ratées encore…) et on sentait la confiance revenir. Un tir au-dessus de la barre, un arrêt du gardien de Bessines  en face à face avec un attaquant vert, sur déboulé / centre de Mathieu et enfin un centre parfait de Dylan qui trouvait Simon pour tromper le gardien : 0/2. Bessines n’en demeurait point pour autant inactif, témoin ce sauvetage de Dom. La pause arrivait sur ce score de 0/2. Le temps pour le coach de retrouver son boulot et de lancer quelques conseils et satisfactions : » Il faut démarrer fort les gars car eux ils vont le faire. C’est bien ce que vous faites sur les ailes Dylan et Simon » et la partie reprenait.

Les paroles du coach s’avéraient exactes puisque Bessines poussait fort dès la première minute et obtenait un corner qui leur permettait de réduire le score à ½. Fred poussait alors ses troupes vers l’avant On voyait plus souvent Bertrand et Julien dépasser le milieu de terrain et porter le groupe vers le camp bessinois. Suite à plusieurs occases qui auraient dû faire mouche, la Venise obtenait un coup franc aux 20 m. Bien tiré au milieu de la surface, Simon et un défenseur se partagèrent le troisième but de la Venise : 0/3 . Défilèrent ensuite toutes les cinq minutes de nouveaux buts pour la Venise qui alourdit le score sans que pour autant Bessines ne déméritât. Le réalisme était du côté de nos joueurs, le manque de réussite du côté de Bessines. Une tête de Théo vers Thibault dont la reprise faisait mouche : ¼ ;Un coup franc rusé de Mathieu des 20 m que personne n’a vu venir 1/5 ; une frappe ratée de Bertrand qui aboutit dans les pieds de Simon. Reprise de ce dernier : 1/6 ; Simon sur passe de Thibault : 1/7. Le cri du coach qui sent les choses après un relâchement de ses troupes : » On n’y est pas les gars !» et c’est un deuxième but largement mérité de Bessines sur erreur défensive : 2/7. Et enfin celui qu’on attendait depuis le début : le but de Théo sur action perso. : 2/8, score final.

Que dire de tout cela : Un mauvais terrain, un jeu plutôt rugueux, beaucoup de cartons, le réalisme vénitien et la bonne prestation de Bessines qui ne méritait pas un score aussi lourd. Un jeu assez pauvre malgré tout, ponctué de quelques éclairs. Mais au total, une victoire qui fait du bien.

 Allez la Venise en avant !

Dd

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.